Gilles Brassard

Affiliation: 
Université de Montréal
date: 
2016-08-31
sujet: 
La cryptographie dans un monde quantique
résumé: 

Bien que la cryptographie soit un art millénaire dont le but est d'assurer la confidentialité des communications, elle n'est devenue une science exacte qu'avec les travaux de Claude Shannon vers le milieu du siècle dernier. Toutefois, l'approche de Shannon était inspirée par sa propre théorie de l'information, elle-même fermement ancrée dans la physique classique des siècles précédents. Or, notre monde est régi par les lois très différentes de la physique quantique. Lorsque celles-ci sont prises en compte, de toutes nouvelles perspectives s'ouvrent tant pour les faiseurs que les briseurs de codes. Certains théorèmes, bien que mathématiquement impeccables, perdent toute leur pertinence dans un monde quantique, parfois à l'avantage des uns et parfois des autres. Qui donc ressortira gagnant de ce changement fondamental de paradigme? En bref, la physique quantique est-elle une bénédiction ou une malédiction pour la protection de la vie privée? Aucune connaissance préalable de la cryptographie ni de la physique quantique ne sera présumée.

Bio:
Gilles Brassard FRS, O.C., est professeur titulaire et Chaire de recherche du Canada à l'Université de Montréal. Père de l’informatique quantique au Canada et un de ses pionniers à l'échelle mondiale, il a joué un rôle prépondérant dans la métamorphose de ce qui semblait n’être il y a trente ans que des élucubrations en un domaine de recherches spectaculaire et dynamique, dont la vigueur internationale ne cesse de croître. Parmi ses percées les plus remarquables, signalons la découverte de la cryptographie quantique et de la téléportation quantique, qui sont universellement reconnues comme étant des clefs de voûte fondamentales de la discipline. Editeur en chef du Journal of Cryptology de 1991 à 1998 et auteur de trois livres traduits en huit langues, ses travaux lui ont valu de nombreux honneurs dont le Prix Killam en sciences naturelles et la Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada. Récipiendaire de doctorats honorifiques de l'ETH (École polytechnique fédérale) de Zürich, de l'Université d'Ottawa et de l'Università della Svizzera italiana de Lugano, il a été élu Fellow de la Société royale de Londres et investi du rang d'Officier de l'Ordre du Canada.

série: 
Institut Quantique
invité par: :