Diffraction des rayons-X

Il est important d'avoir reçu les consignes de sécurité d'un des responsables de ces équipements avant de les utilisers.  Pour ce qui est du Diffractomètre Bruker (destiné à la recherche), vous pouvez consulter Christian Sarra-Bournet ou le professeur Patrick Fournier.

Dans le cas du diffractomètre Philips (destiné aux travaux pratiques), le moniteur responsable vous donnera l'information nécessaire.

 Il est strictement INTERDIT d'essayer d'opérer ces appareils sans fermer les portes de verre plombé qui protège l'utilisateur.  Seuls les responsables de ces équipements sont autorisés à le faire (réalignement ou réparation) et ils doivent obligatoirement porter un dosimètre.  C'est Guy Bernier (responsable de la radio-protection) qui peut vous fournir un dosimètre.